Rechercher

Danse- Théatre -Musique






andré Claveau ne m'oubliez pas

andré Claveau ne m'oubliez pas




Pierre-Yves Paris

auteur (sa vie, son œuvre) :
L’auteur : Pierre-Yves Paris, éclairagiste de théâtre de formation et passionné par les rouages du spectacle a principalement exercé comme régisseur à M6, Bobino, puis au Théâtre de la ville d’Avranches.
Depuis 2009, il est régisseur au sein du service des musées et du patrimoine de la ville d’Avranches. L’été 2011, il fut à l’initiative de l’exposition temporaire Paroles et musique, les manuscrits de la chanson française au Musée des manuscrits du Mont Saint Michel - Scriptorial d’Avranches, et commissaire-coordinateur aux côtés de Fabien Lecoeuvre.

Habite  région  parisienne et Normandie



André Claveau est le premier crooner baryton français au succès international.
Interprète aux quelques 1500 chansons et 400 enregistrées sur disque, il interpréta notamment les succès : « Domino » ou « Bon anniversaire ». Il collabora avec les plus grands auteurs et compositeurs, bâtisseurs de l’actuelle chanson française et tous lui reconnaissent cette classe absolue ! Premier ouvrage consacré à la vie
de l’artiste André Claveau.

C’est en véritable journaliste d’investigation que l’auteur a pu, à travers un long travail de recherches retracer la vie romanesque de cette star des années 1940 et 1950 aux multiples talents et presque totalement disparu de la mémoire collective. Archives photographiques, manuscrits originaux, interviews et anecdotes sur les confrères qu’il fréquentait sont inédits. 150 participants, artistes et anonymes ayant croisé sa route, ou sensibles à l’histoire, témoignent non seulement de lui mais également de cette période avant et après- guerre : Marjane, Brigitte Bardot, Annie Cordy, Claude Lemesle, Catherine Ringer, Abd El Malik, Yvan Cujious, Claire Denamur et tant d’autres… Eleveur de bovins après sa carrière artistique, il termina sa vie, dans une retraite quasi monacale, reclus dans ses châteaux et propriétés aux côtés de ses gouvernantes. Il légua la totalité de ses biens à la Société protectrice des animaux.


Quatrième de Couverture :


André Claveau, Ne m’oubliez-pas…
(1911-2003)

L’un des plus grands vendeurs de disques et animateur radio,
en France, entre 1940 et 1960 ! Surnommé « le Prince de la chanson de charme » André Claveau est devenu un crooner baryton au succès international.

Interprète aux quelques 1500 chansons et 400 enregistrées sur disque, il interpréta notamment les succès : « Domino » ou « Bon anniversaire ». Il collabora avec les plus grands auteurs et compositeurs (Charlie Chaplin, Maurice Chevalier, Charles Trenet, Edith Piaf…), bâtisseurs de l’actuelle chanson française et tous lui reconnaissent cette classe absolue ! Il côtoyait les plus grands artistes du cinéma et de la chanson de l’époque : Louis Aragon, Jean Cocteau, Jean Marais, Luis Mariano, Bourvil, Mistinguett, Fernandel, Damia, Mick Micheyl

« Vous avez la chance d’avoir votre Bing Crosby français, c’est un artiste rare. »
Charlie Chaplin

« Vous avez accepté André d’interpréter ma première composition de ma carrière enregistrée sur disque. Je n’oublie pas que je vous dois mon début de notoriété.»
Jean Ferrat

« C’est une grande joie pour un auteur d’être parfaitement interprété et sans trahison avec l’intelligence du cœur.»
Léo Ferré

Premier ouvrage consacré à la vie de l’artiste André Claveau. C’est en véritable journaliste d’investigation que l’auteur a pu, à travers un long travail de recherches retracer la vie romanesque de cette star des années 1940 et 1950 aux multiples talents et presque totalement disparu de la mémoire collective. Archives photographiques, manuscrits originaux, interviews et anecdotes sur les confrères qu’il fréquentait sont inédits. 150 participants, artistes et anonymes ayant croisé sa route, ou sensibles à l’histoire, témoignent non seulement de l’homme mais également de cette période avant et après-guerre : Marjane, Brigitte Bardot, Annie Cordy, Claude Lemesle, Line Renaud, Catherine Ringer, Yvan Cujious, Claire Denamur et tant d’autres…Eleveur de bovins après sa carrière artistique, il termina sa vie, dans une retraite quasi monacale, reclus dans son château et propriétés aux côtés de ses gouvernantes. Il légua la totalité de sesbiens à la Société protectrice des animaux.















euro 30.00



Quantité  



Avec les promoteurs de la danse libre

Avec les promoteurs de la danse libre




Odette ALLARD

L’expression « Danse libre » utilisée au début du XXème siècle, qualifiait un Art nouveau en opposition avec la « Danse classique ». Se libérant des contraintes imposées par l’Académie, le danseur désirait revenir aux gestes naturels pour extérioriser avec aisance les nuances infinies de sa vie intérieure.
Cette Danse libre ne s’imposa en France qu’après le triomphe en Europe d’une jeune Américaine venue remettre en honneur la          « sainte beauté du corps ». Reconnue désormais « Mère de la Danse Contemporaine » elle s’appelait Isadora
DUNCAN.
Les lois de ce nouvel art gestuel avaient été enseignées au XIXème siècle par un artiste français de génie, François DELSARTE qui commence à sortir de l’ombre. Occultés après sa mort, ses travaux déposés Outre-Atlantique furent à la base de cette révolution artistique.
En France, un danseur d’origine tchèque - MALKOVSKY- adepte des théories delsartiennes, conquis par la « révolution isadorienne » mais considéré « marginal », dans l’évolution de la pensée actuelle gagne peu à peu la reconnaissance qu’il mérite. Considérant l’Homme dans sa nature globale-physique, mentale, émotionnelle et spirituelle- il lui propose de l’aider à retrouver l’exactitude de ses mouvements originels pour le remettre en harmonie avec le mouvement universel.
L’auteur qui fut longtemps son élève, expose ici les principes convergents de ces trois grands artistes : « Après des milliers d’années de civilisation, l’Homme a trop oublié ses gestes naturels. A la lumière de son intelligence, pour son équilibre, son énergie, sa résistance, son élégance, sa souplesse, il doit retrouver consciemment tout ce qu’il a perdu inconsciemment ».
Odette ALLARD, membre de la Fédération européenne de Danse libre, est l’auteur de deux livres parus précédemment :                   « Malkovsky, le danseur philosophe » et « Isadora, la danseuse aux pieds nus, ou la Révolution isadorienne .»


euro 17.00



Quantité  



Django la guitare nomade

Django la guitare nomade




Jacques Viesvil--J.Set Verbestel

Un conte. Une histoire vraie. Celle de ses parents, celle de sa naissance sur la terre de Liberchies. Une histoire d'homme au talent exceptionnel.
Cent ans après sa musique court encore, de pays en pays, de souvenir en émotion. Elle est aujourd'hui dans la mémoire collective.
Une histoire transmise oralement et maintenant écrite et illustrée par deux artistes avec leur sensibilité particulière.
Une histoire de terre, de liberté et de voyages. Un parcours retrçant l'amitié des hommes, avant leur égoïsme.
Un prodige de virtuosité instrumentale. Comme un cadeau béni des dieux...Sa renommée courut comme un feu d'herbes sèches, de l'Europe vers l'Amérique... Une guitare à voix humaine qui enchanta Jean Cocteau.


euro 25.00



Quantité  



Je fais mon on man schow

Je fais mon on man schow




Guillaume de Louvencourt-Poniatowski

Dans ce manuel très malin, l'humoriste amateur, soucieux de monter un spectacle avec un brin de  professionnalisme ou préparant une audition dans un café-théatre, trouvera des judicieux conseils pour écrire ses propres sketchs, se mettre en scène, choisir son costume de scène, vaincre le trac ou bien encore interpréter des personnages.


euro 10.00



Quantité  



La danse Africaine

La danse Africaine




Afi Ayaba Mawena

Petit guide pour apprendre à danser chez soi


euro 9.90



Quantité